2 mars 2015

Le gommage corporel.... tout un art avec Alepia



S'il est un art que l'on reconnaît (entre autres) au monde Oriental, c'est bien celui du gommage. Avec Alepia, j'ai découvert la préparation du corps au gommage avant l'utilisation du Gant Kessa et de la lanière de Sisal. Ayant déjà testé et approuvé (mais en infime quantité...) le savon noir "basique", j'ai très vite été tentée par sa version à l'huile essentielle d'Eucalptus. Encore novice, je continue de parfaire ma découverte de ces merveilleux soins. 
Aujourd'hui, je te propose d'en discuter et si possible recueillir tes expériences !




Une marque, une charte, une éthique

J'ai d'abord découvert la marque pour son éthique... et notamment les qualités qu'elle présente sur son site : des produits fabriqués à Alep par les meilleurs Maîtres Savonniers, ils ne sont pas testés sur les animaux,  et sans phtalates, ni parabens, SLS, formaldéhyde, PEG ou bien EDTA... 
Ils sont aussi scrupuleusement contrôlés en France.




Le Savon Noir à l'Huile essentielle d'Eucalyptus

Contenu à rabord dans un pot minimaliste, ce savon dit "Suprême" est fabriqué avec une huile d'olive d'excellente qualité et recueilli à partir de la partie supérieure du chaudron lors de sa fabrication. Puis il est parfumé avec l'huile essentielle d'Eucalyptus celle-ci permettant de tonifier l'épiderme et donc de préparer/aider le gommage.





A l'ouverture, la texture est vraiment particulière. On dirait du miel, ça semble être collant mais c'est très doux et glissant, ça ne bouge pas quand on remue le pot... et ça sent très bon ! Ce type de parfum n'est pas celui que j'utilise habituellement pour les bains et soins corporels. J'étais très attirée par lui tout en ayant peur de sentir le suppositoire... Cependant, une chose est sûre, ayant eu de vilains rhumes, mon corps et mon esprit ayant été très fragilisés, j'ai apprécié cette odeur qui a embaumé ma salle de bain. Une fois le corps préparé avec ce savon, il ne garde pas l'odeur, ce qui n'est pas le cas de la salle de bain (mais ce n'est pas pour me déplaire !).

L'utilisation

Le fondateur de la marque Alepia : Monsieur le Docteur Constantini m'avait informé des deux manières de l'utiliser. J'ai donc testé plusieurs fois chacune d'entre elles.

La première méthode est rapide. Elle consiste à se baigner/doucher à l'eau chaude puis enduire le gant Kessa de ce savon. Il faut ensuite frotter tout le corps avec. Pour le dos, il m'a conseillé la lanière Sisal qui est très efficace et dont l'utilisation est d'une simplicité... même lorsqu'on ne l'a jamais utilisée !! On termine enfin le soin en se rinçant à l'eau tiède.

Cette méthode est celle que j'aime le plus car rapide à effectuer et le savon se réparti mieux sur un support que de la main à la peau. J'ai trouvé le gommage moins "rigoureux" pour celles qui ne supportent pas trop les gommages aux grains durs.... Le résultat est parfait... la peau est douce et tonifiée.



La seconde est la méthode traditionnelle, plus difficile à appliquer à domicile je trouve et prend plus de temps. On commence par prendre un bain bien chaud suffisamment longtemps pour bien humidifier la peau. Ensuite, il faudra appliquer ce savon noir à la main sur le corps et laisser reposer 5 à 10 minutes puis rincer à l'eau chaude. C'est ensuite qu'on passe le gant Kessa à peine mouillé sur le corps mais sans savon. Enfin il faudra se rincer avec une eau plus tiède la peau neuve.

J'ai eu plus de mal avec celle-ci alors qu'elle m'attirait plus que l'autre au départ. Je n'arrive pas à correctement m'enduire le corps de savon lorsque je n'ai pas de support, du coup je perds de la matière dans le siphon... Ensuite, j'ai eu un peu de mal à rester longtemps hors de l'eau, j'ai tellement envie de me replonger dans mon bain aussitôt ! L'idéal serait d'appliquer la méthode lors d'une douche... ^^
En revanche, le temps de pose du savon est très profitable à la peau en offrant un effet de chaud/froid ^^ Enfin, le gommage au gant uniquement mouillé est très efficace (c'est ainsi que j'ai toujours procédé avec les gants de gommage).


Gant Kessa et Lanière de Sisal

Lanière de Sisal

Texture du gant Kessa

Le gant Kessa Alepia

Il est très efficace mais il dégorge de noir à la première utilisation ! Il faut bien penser à le nettoyer plusieurs fois à l'eau avant sinon ce n'est pas que des peaux mortes qu'on risque de retrouver ^^ 



La lanière de Sisal

Sa fibre provient d'un cactus !! Elle sert à gommer le dos et elle est diablement efficace !! C'est hyper agréable de pouvoir se le frotter sans se contorsionner !



En finalité...

Ces découvertes sont donc très intéressantes et je me sens "voyager" lorsque j'utilise ce savon. Ma peau est douce et c'est définitivement cette manière de gommer la plus efficace sur les zones rebelles : il n'est pas si célèbre pour rien !
Concernant l'eucalyptus, c'est frais et cela agit autant sur la peau que sur la respiration ... je pense que  j'aurais du mal, désormais, à passer au savon noir basique....

Et puis... la lanière et le gant sont adoptés... !


Des adeptes ? Des utilisations à me proposer ?? D'autres produits orientaux à me conseiller ?? Je suis toute ouïe !!!



Savon Noir à l'Eucalyptus 11€ les 200 mL sur le site Alepia


Gant Kessa  6,95€





3 commentaires:

  1. Je suis une grande adepte au savon noir!! D'ailleurs, j'avais testé celui d'Alepia et j'avais bien aimé
    Je l'utilise lors d'un hammam une fois par semaine
    Pour en tirer tous les bénéfices, il faut vraiment l'appliquer sur tout le corps et laisser poser min 15 min. Ensuite rincer et procéder au gommage
    C'est vrai que c'est difficile de suivre ces étapes dans une salle de bain!
    Je profite du hammam de ma salle de sport ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente astuce !!!
      Tu l'avais testé à l'eucalyptus ??

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais testé car j'ai toujours cru qu'il fallait laissé poser et ça, la frileuse que je suis dit non! Alors la première méthode rend du coup ce produit moins rebutant je trouve!

    RépondreSupprimer

WHAT ??