20 janv. 2012

Pigments MAC : Histoire d'une addiction... (interview d'une collectionneuse)

Nous avons toutes (ou presque toutes) un pigment MAC ou d'une autre marque... Que l'on sache l'utiliser, que l'on apprécie cette matière ou bien qu'il reste à orner notre tiroir à make up, connaissez vous les dessous de ce produit fard qui se vend en sample ou en totalité ? Faites-vous partie des collectionneuses ? des amatrices ? 

Des plus plébiscités aux moins rares, des US à la France en passant par les sites d'enchères... Le pigment, en connaissez-vous les faces cachées ?

Le Pigment c'est quoi ?






"Les Pigments MAC sont de la couleur hyper concentrée sous forme de poudre libre contenant des ingrédients qui leur permettent de bien adhérer à la peau. Ils sont proposés dans une fabuleuse gamme de coloris permettant de réaliser une profusion d'effets, des plus subtils aux plus saisissants. Ils ne plaquent pas et ne font pas de stries. Ils s'estompent facilement et tiennent longtemps."
(MAC Cosmetics)


En effet, il en faut peu pour obtenir un rendu des plus sublimes, d'où l'engouement pour les "sample" (échantillons) qui se vendent en France comme à l'international. Cependant, il faut avouer qu'il faut très bien s'y connaître pour ne pas tomber sur un "fake" (contre-façon) au risque d'appliquer sur ses yeux un produit dont les ingrédients pourraient être dangereux pour la santé...

Actuellement, sur le site MAC Cosmetics, vous trouverez 32 coloris différents dont 6 éditions limitées, mais, vous en conviendrez, il en existe bien d'autres : certains coloris sont épuisés, d'autres sujets à la "repromote"...

Un pot de 7.5g, un autre de 4,5g ?



Auparavant, MAC vendait ses pigments dans des pots contenant 7,5g de matière. Depuis, ils se vendent par l'enseigne dans des contenants de 4,5g de capacité pour un prix qui n'a sensiblement pas changé. 
En effet, cela est dû au fait qu'il en faille peu pour se maquiller mais qu'une trop grande contenance favorise la vente d'échantillons et donc un manque à gagner pour la marque.
La sortie un tant soit peu régulière de pigments dans les nouvelles collections a favorisé la consommation . Cela a eu pour effet de rendre ses produits attractifs grâce à ce système très talentueux de discontinuité d’une couleur très vendue jusqu'à son arrêt temporaire. La marque relance ensuite le coloris lors d'une collection suivante il s'agit du "repromote". Ce phénomène a engendré la création de collectionneuses qui cherchent non seulement les couleurs discontinuées mais aussi les anciens formats de pots.


Les applications des Pigments





Ce sont de véritables cosmétiques aux multiples facettes en matière de maquillage. 

Ils peuvent s'utiliser comme Ombre à paupière ou Blush, en Highlighter visage et/ou corps ou Bronzeur, mais aussi en utilisation sur les ongles, les lèvres ou les cils et dans les cheveux !

L’utilisation la plus commune reste sur les yeux. Certains pigments font exception car ceux-ci ne peuvent pas être utilisé sur les lèvres (cf une notice dans chaque boîte indiquant les usages possibles). 

Les possibilités sont presque illimitées et l’application se fait toujours avec une base afin d’obtenir une meilleure adhérence (primer potions, shadesticks, cream color base, mixting solution...).

On en intensifie la nuance en les humidifiant, comme on peut jouer sur les teintes sèches en fonction du rendu plus ou moins artistique que l'on souhaite.

Si vous souhaitez les utiliser, versez un peu de matière dans le bouchon ou dans un pot annexe afin de bien écraser le pigment à l'aide de votre pinceau. Cela minimise les pertes, évite les erreurs d'hygiène et permet de justement doser la quantité nécessaire pour l'effet escompté.


Qui sont ces Collectionneuses, comment et pourquoi le sont-elles devenues ?

"On peut être addict de make-up ou même de MAC sans pour autant aimer les pigments. C’est quelque chose de très particulier, certaines aiment bien la pigmentation mais détestent le fait que ce soit en poudre car plus difficile à l’application."


(de gauche à droite Black Ore, Bronzescape et Sunpower)


La "pigment addict" ou Collectionneuse est aussi une personne qui privilégie et apprécie le maquillage "versatile", plus de possibilités et d'applications pour un même produit tout en maîtrisant la matière, et adorant les maquillages très pigmentés. 

Un pigment regorge de reflets ! Plus on les travaille, plus ils changent de teinte et d'intensité !

Prenons, par exemple, Blue Brown, un des préférés de ces dames : il s'agit d'une couleur brune aux reflets bleutés. Lorsqu'on l'applique mouillé le bleu se revèle avec des reflets bruns, si on l'applique sec, c’est l’inverse : le brun domine et les reflets bleutés illuminent la paupière. Enfin, en travaillant un peu plus la matière, le pigment passe du bleu au brun... 

"Une fois conquise, impossible de lâcher !"

Les pigments suscitent donc une addiction lorsque l'on commence à maîtriser la matière pour en faire différentes teintes à partir d'un seul échantillon. 


La revente, les échanges de la France à l'international et vis-versa




Les reventes en France sont relativement limitées. Rares sont les vendeuses sur le grand site d'enchères. Cela ne tient qu’à une chose :  le Quota E-bay.

En effet, e-bay France voyant les ventes de produits MAC exploser ont imposé un quota de 5 ventes maximum tous les 30 jours. Sauf, pour certaines qui ont fait leurs preuves depuis des années.
Aux US, cependant, c'est l'orgie : on ne retrouve pas d’échantillons sur ebay.com mais des pots entiers, simplement ceux-ci sont majoritairement des fakes. 
Quant aux échantillons, ceux-ci sont pour la plupart vendus sur des sites devenus professionnels et ouverts par des bloggeuses. 
Par conséquent, en France, la vente des fakes s'en voit limitée dans la mesure où ces vendeurs malhonnêtes se font rapidement détecter par les acheteurs/collectionneurs très bien renseignés. Reste la vigilence, propre à chacuns, lorsqu'un sample est mis en vente...


Et l'hygiène lors de la création des samples ?

Il n'y a pas de mesures dictées particulières : l’hygiène est strictement laissée  à l’appréciation du vendeur. C'est à l'acheteur de se renseigner et de faire confiance (fatalement) au vendeur lorsqu'il achète une partie du pigment.
En général, le vendeur investit dans des pots et des petites cuillères en plastiques (jetables) désinfectés.

En ce qui concerne la mesure du sample, on le vend en tant que 1/2, 1/3 ou 1/4 du pot complet vendu par MAC, c'est à dire qu'un pigment qui n'est vendu qu'en 7,5g aura la contenance 7,5g/2 si l'on vous vend une moitié de pot, par contre si un pigment ne se vend par la marque qu'en 4,5g, le tiers sera de 4,5g/3 : ne vous attendez pas à avoir 7,5g/3 ! Vous me suivez...? Moi aussi, je me suis emmêler les pinceaux au début !




Enfin, quels sont les fameux pigments les plus plébiscités par les acheteurs/vendeurs/collectionneurs ??

Les pigments "Ultra rares" sont  :

All girl
Sweet Sienna
Coco Beach
Sun powder
Coco
Dazzleray


Les Rares mais sujet à de la “repromote” :

Heritage Rouge
Mauvement
Cocomotion


Et ceux qui ont du succès dans collection permanente :

Naked
Melon
Blue Brown
Brash & Bold
Violet
Dark Soul
Kitschmas
Tan






Je remercie Sand. pour toutes ces informations qui m'ont permis d'élaborer un article très interessant sur les dessous du pigment MAC :)



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Article très intéressant. Dommage que MAC ait revu le contenant à la baisse...

    RépondreSupprimer
  2. Les pigments c'est la vie <3 J'en ai plus de 70, suis-je addict? :P

    RépondreSupprimer
  3. 70 ? De quelles marques ?? Moi, j'en ai très peu... en même temps je trouve que ca prend du temps et le matin avec les enfants j'ai pas le temps... mais avec l'habitude on doit bien se débrouiller ^^

    RépondreSupprimer

WHAT ??